You are currently viewing 12 séries britanniques à regarder pour approfondir votre vocabulaire et améliorer votre accent en anglais

12 séries britanniques à regarder pour approfondir votre vocabulaire et améliorer votre accent en anglais

  • Post author:

Si vous avez lu notre article « Comment apprendre l’anglais de façon ludique en tant qu’adulte », vous avez peut-être eu envie de regarder des séries anglaises pour le mettre en application. Toutefois, devant l’offre pléthorique, il peut être difficile de sélectionner les séries les plus adaptées. Nous avons fait un tri pour vous, comprenant 12 titres avec leur résumé.

1. Sherlock

Inspirée du célèbre Sherlock Holmes et modernisée, la série Sherlock comporte 4 saisons de 3 épisodes de 90 minutes, ainsi que 2 épisodes spéciaux. Netflix en propose actuellement l’intégrale. Cette série permet d’accéder à la langue anglaise britannique, dans le domaine policier notamment.

Elle raconte les enquêtes de Sherlock Holmes, aidé par son acolyte de toujours, le Dr Watson, mais au début du xxie siècle. La méthode utilisée par Sherlock Holmes pour résoudre les mystères est particulière, grâce à ses dons d’observation et de déduction remis au goût du jour pour s’associer aux technologies modernes.

2. The Crown

Cette série toujours en cours de production compte déjà 4 saisons de 40 épisodes au total. Leur durée, comprise entre 45 minutes et une heure, permet d’appréhender le vocabulaire soutenu de l’anglais britannique. La plateforme de streaming Netflix les diffuse depuis 2016.

L’intrigue de The Crown tourne autour de la famille royale du Royaume-Uni et plus précisément de la reine Élizabeth II, depuis son mariage en 1947 jusqu’à nos jours. La série en retrace notamment les romances et les rivalités politiques. Une saison couvre environ une décennie ou plus de son règne.

3. Downton Abbey

La série anglaise Dowton Abbey est composée de 52 épisodes de 50 minutes en moyenne, répartis sur 6 saisons. Diffusée à l’origine entre 2010 et 2015, puis désormais sur Amazon Prime Vidéo, il s’agit d’une série dramatique historique basée sur la vie d’une maisonnée aristocratique britannique des années 1910-1920. Le vocabulaire employé est donc en lien avec ce contexte.

Elle suit la vie de la famille Crawley et de leurs domestiques dans un château anglais, depuis le naufrage du Titanic – avec la mort des héritiers de la famille – jusqu’au milieu des années 1920, en passant par la Première Guerre mondiale qui fait basculer le destin des protagonistes.

4. Bodyguard

Cette série britannique, qui compte à l’heure actuelle six épisodes d’environ une heure, est disponible sur Netflix. Elle mélange l’anglais du monde politique avec celui de la sécurité rapprochée.

Bodyguard s’intéresse au sergent de police David Budd, un vétéran de guerre déprimé devenu garde du corps pour personnalités. Après avoir déjoué une attaque terroriste, il doit protéger la Secrétaire d’état à l’Intérieur britannique qui mène une politique à l’opposé de ses principes.

5. Killing Eve

Killing Eve est un thriller dramatique en cours de production, qui se divise en 3 saisons et 24 épisodes d’une durée de 42 minutes chacun. L’anglais britannique y est employé dans un contexte d’espionnage et de crime.

Pour exposer le synopsis de cette série, Eva Polastri est une espionne pour le MI-5. Elle doit enquêter et arrêter Villanelle, une assassine psychopathe. Ce qui n’était pas prévu, c’est que les deux femmes vont être obsédées l’une par l’autre et vont jouer au chat et à la souris.

6. A Very English Scandal

A Very English Scandal est une mini-série diffusée sur la plateforme de streaming Salto. Elle comporte 3 épisodes de 50 minutes. Elle relate l’affaire Thorpe, un scandale politico-sexuel qui a frappé le Royaume-Uni dans les années 1970. Le vocabulaire en jeu est donc un mélange de politique, de vie quotidienne et de sexualité, sur fond d’anglais britannique.

Ainsi, A Very English Scandal dresse le portrait du leader du parti libéral, Jeremy Thorpe. Il est  un jour accusé de complot et d’incitation au meurtre à l’encontre de son ancien amant, Norman Scott.

7. Victoria

Toujours en production, la série Victoria est actuellement composée de 3 saisons, soit 25 épisodes d’une durée de 45 à 90 minutes. Elle fait la part belle à l’anglais britannique et au vocabulaire aristocratique du début du xixe siècle.

La série Victoria retrace le règne de la reine du même nom, depuis son accession au trône à 18 ans jusqu’à la naissance de sa fille aînée. On y voit donc ses fiançailles puis son mariage avec le prince Albert. Cette fresque historique est principalement centrée sur son rôle de reine, son mari et ses enfants.

8. Peaky Blinders

La série Peaky Blinders est divisée en 5 saisons pour un total de 30 épisodes, pour le moment. Ceux-ci ont une durée d’une heure environ et sont diffusés sur Netflix et Amazon Prime Vidéo. En les visionnant, vous pourrez vous familiariser avec le vocabulaire de la police et des brigands.

Les Peaky Blinders étaient un gang agissant à la fin du xixe siècle à Birmingham. Cette histoire s’en inspire et parle notamment du racket, de la protection, de la contrebande d’alcool et de tabac, et des paris illégaux. Un jour, la bande est soupçonnée d’avoir commis un vol d’armes. L’officier de la police royale irlandaise est alors chargé d’enquêter.

9. Broadchurch

Cette série britannique de 3 saisons a été diffusée de 2013 à 2017 et totalise 24 épisodes de 45 minutes. Ce drame constitue une belle occasion de découvrir l’anglais britannique.

Chaque saison de Broadchurch est la suite de la précédente, avec une intrigue commune : l’assassinat d’un jeune garçon dans la ville éponyme. Ensuite, on assiste au procès du suspect principal. Puis, dans la même ville, un viol est commis. Une nouvelle enquête est donc ouverte.

10. The Fall

The Fall est une série policière britannique de 3 saisons diffusées entre 2013 et 2016. Des rediffusions des 17 épisodes de 55 minutes ont lieu fréquemment sur certaines chaînes de la TNT, permettant de baigner dans un anglais britannique orienté vocabulaire d’investigation.

Le contexte repose sur une enquête du Service de police d’Irlande du Nord, la PSNI, à propos de récents meurtres. Près d’un mois après des investigations infructueuses, la PSNI sollicite la collaboration de Stella Gibson, de la Metropolitan Police Service. Un tueur en série est alors pris en chasse.

11. Luther

Luther est une série britannique diffusée à partir de 2010, pendant 5 saisons. Ses 20 épisodes de près d’une heure sont principalement axés sur l’anglais britannique dans un contexte policier.

La série tire son nom de son personnage principal, John Luther, policier de la section criminelle de Londres. Il fait une dépression nerveuse après une affaire particulièrement difficile. Son mariage est alors mis en péril car, en plus, il est obsédé par son travail et doit lutter contre des démons intérieurs.

12. Doctor Who

La série de science-fiction Doctor Who possède la particularité d’avoir existé entre 1963 et 1989, puis d’avoir été reprise en 2005. Elle est toujours en production à l’heure actuelle. Au total, elle représente 38 saisons et plus de 800 épisodes. Initialement d’une durée de 26 minutes, la deuxième édition a porté chaque épisode à un format de 45 minutes. Elle est idéale pour apprendre un anglais britannique courant sur fond de science-fiction et est visible sur Salto notamment.

Doctor Who a donné son nom à la série. Il s’agit d’un extraterrestre se présentant comme un Seigneur du temps, alias le Docteur. Il voyage dans l’espace et dans le temps. Au fil de ses aventures, il se crée des amis, spécialement sur Terre, et voyage régulièrement avec eux. Il est physiquement immortel car il peut se régénérer. Toutefois, à chaque régénération, il change de personnalité et de corps, tout en gardant sa mémoire.