Et si perfectionner votre anglais était votre résolution pour l’année 2021 ?

Et si perfectionner votre anglais était votre résolution pour l’année 2021 ?

  • Post author:

À tout changement d’année qui se respecte, les bonnes résolutions qui vont avec. Boire moins d’alcool, faire le bien autour de soi, évoluer positivement… les possibilités sont nombreuses. Et si, cette année, vous ajoutiez dans votre liste l’apprentissage ou le perfectionnement de la langue anglaise ? Si vous ne savez pas comment tenir cette résolution, voici une liste d’idées pour vous y aider.

Améliorer son niveau d’anglais en groupe

Si vous adorez avoir une vie sociale bien remplie et vous mélanger à d’autres personnes, c’est peut-être le meilleur moyen pour vous d’apprendre ou améliorer votre niveau en anglais. Nombreuses sont les opportunités qui se présentent à vous afin d’atteindre cet objectif.

Rejoindre un club d’activités anglophone

Si vous vivez dans une grande ville ou à proximité, il y a certainement des clubs d’activités anglophones dans lesquels vous pourrez vous rendre. Ils peuvent par exemple être dédiés exclusivement à la langue anglaise ou alors proposer des jeux en anglais pour allier l’utile à l’agréable.

Pratiquer le bénévolat avec un public anglophone

Au vu de la quantité de populations qui parlent anglais, il y a forcément près de chez vous des associations pour aider des personnes d’origine étrangère à s’intégrer, à apprendre le français… Nombre d’échanges se dérouleront alors en anglais. Cela constituera une belle occasion d’accompagner votre prochain tout en pratiquant la langue anglaise, parfois même avec des dérivés enrichissants selon l’origine de ces personnes.

Voyager dans des pays anglo-saxons

Bien que le contexte sanitaire actuel l’en empêche pour le moment, vous apprendrez à vitesse grand V en visitant un pays anglo-saxon, ou dans lequel l’anglais fait partie des langues officielles. À condition de vous mélanger à la vie locale, bien évidemment !

Trouver un emploi impliquant un challenge en anglais

Vous envisagez de changer d’employeur ? Profitez-en pour chercher un nouveau poste qui nécessite des échanges quotidiens en anglais, afin de baigner dans un environnement anglophone professionnel, très formateur. Pour attirer les recruteurs, vous pouvez notamment tenir votre page LinkedIn, ou autre réseau social professionnel, en anglais. Cela vous permettra de vous améliorer d’une autre manière.

Partager l’anglais en famille

Quoi de mieux que des moments chaleureux en famille pour échanger en anglais ? Enfants comme adultes, tout le monde peut ainsi progresser en s’amusant et en créant des souvenirs  communs inoubliables.

Faire la cuisine en parlant anglais

Le vocabulaire de la cuisine n’est pas très compliqué à retenir dans la mesure où les mêmes mots reviennent régulièrement dans différentes recettes. Vous pouvez donc apprendre les principaux termes, en famille, et les exploiter autour de la préparation des repas. C’est ludique et convivial. Enjoy your meal!

Regarder des programmes familiaux en anglais

Avec la vidéo à la demande, il est très facile de trouver des films ou séries à visionner en famille et en anglais. L’offre multimédia est pléthorique et il est plus que jamais possible d’acquérir les bases et progresser en anglais, assis confortablement dans son canapé.

Se balader grâce à un GPS programmé en anglais

Ne trouvez-vous pas qu’il serait amusant de programmer le GPS de la voiture en anglais et de se laisser porter ainsi lors des virées dominicales ou des trajets vers les vacances ? Turn right at the next crossroads!

Apprendre l’anglais seul

Si apprendre par vous-même, sans interagir avec d’autres personnes vous convient mieux, il existe des activités qui se pratiquent en solitaire. Elles sont même nombreuses et peuvent s’avérer très efficaces pour qui ne ressent pas un besoin d’émulation sociale pour se motiver.

Participer virtuellement à des vidéoconférences avec échanges en anglais

Internet fait partie intégrante de la vie courante. Les vidéoconférences, ou webinaires, fleurissent et sont devenues monnaie courante. Il est dès lors facile d’en trouver dans un thème que vous affectionnez particulièrement, traité en langue anglaise. Vous pouvez même, à la fin, participer aux échanges, en posant des questions à l’écrit et en recevant une réponse orale de la part des intervenants.

Soigner son développement personnel à partir de l’anglais

Grâce aux livres audio ou aux vidéos, il est devenu commun de se développer personnellement en anglais, pour améliorer son attitude, son bien-être, sa confiance en soi… De plus, s’auto-congratuler, s’auto-motiver, sont des méthodes reconnues pour être fier de ce qu’on est. Pratiquez toutes ces méthodes en anglais vous permettra de tenir vos résolutions en la matière.

Lire l’anglais quotidiennement

Des articles de presse, des applications d’actualités anglo-saxonnes sur votre tablette ou votre smartphone, des livres en anglais… en lisant entre une et trois fois par semaine, à raison de 30 min à 1 h 30 par séance, le vocabulaire anglophone deviendra rapidement une formalité pour vous. Il ne vous restera alors plus qu’à le mettre en application.

S’intéresser aux cultures anglophones

Un autre excellent moyen de s’imprégner de la langue anglaise porte sur la découverte de la culture d’un ou plusieurs pays anglo-saxons : États-Unis, Royaume-Uni, Australie… En apprenant les paroles de chansons, les expressions typiques, les films et les livres qui en sont originaires, voire en y voyageant virtuellement sur Maps ou sur les réseaux sociaux, vous serez en mesure de comprendre l’origine de certains mots, le vocabulaire employé…

Tenir un journal intime en langue anglaise

Vous aimez coucher sur le papier d’un petit carnet votre quotidien, vos préoccupations, vos joies ou vos peines ? Pourquoi ne pas le faire en anglais ? Outre un entraînement régulier, cela vous permettra également de conserver vos secrets à l’abri des personnes non anglophones.

Griffonner ses post-it en anglais

Adepte des pense-bêtes ? Mettez-les à profit pour perfectionner votre niveau en anglais en les rédigeant exclusivement dans cette langue ! Cela fera notamment travailler votre mémoire car vous serez obligé de vous rappeler des termes écrits auparavant.

Écouter l’anglais chaque jour

Peu importe la source, imposez-vous comme discipline d’écouter entre 15 et 30 minutes par jour des paroles, des dialogues, des discours, des romans, des actualités, des séries américaines ou britanniques, etc., en anglais. Petit à petit, votre oreille s’habituera et, avec le temps, vous comprendrez absolument tout ce que vous entendrez.

Parler en anglais tous les jours

L’écoute permet de développer sa compréhension de l’anglais, mais il est important également de travailler son vocabulaire et sa prononciation. Pour cela, il faut parler. Notre conseil : prononcer des phrases en anglais de deux à cinq fois par jour, par exemple grâce à des sites ou applications spécialisés, ou avec un coach.

Se fixer un objectif de niveau à atteindre et le tester

Cette dernière résolution peut être planifiée seul ou en groupe. Il suffit de se fixer un objectif de niveau d’anglais à atteindre et de le formaliser grâce à un test de type TOEIC, TOEFL, IELTS… Pour davantage d’émulation, vous pouvez tout à fait lancer une sorte de « compétition » amicale, dans laquelle vous êtes plusieurs à passer le même test pour voir qui réussira le mieux. L’avantage, c’est que vous pouvez prendre cette résolution chaque année en visant plus haut à chaque fois, en mettant notamment à profit tous les conseils prodigués dans cet article. On se revoit l’an prochain pour constater votre progression ?