CLICK ENGLISH



PROGRESSEZ EN ANGLAIS

Financements

Comment se faire financer sa formation pour l’apprentissage de l’anglais ?

NOS FINANCEMENTS

Il existe de nombreuses formations pour apprendre l’anglais, seul ou en groupe. Devant le coût parfois élevé de celles-ci, vous vous sentez sûrement démunis et vous vous interrogez sur les différentes aides financières éventuelles. Rassurez-vous, elles existent bel et bien ! Découvrez comment vous faire financer votre formation pour l’apprentissage de l’anglais quel que soit votre statut.

Tout savoir sur la formation professionnelle

Le cadre réglementaire de la formation professionnelle en France évolue régulièrement. Pour rappel, en 2019, les vingt OPCA, organismes paritaires collecteurs agréés, ont laissé la place à onze OPCO, opérateurs de compétences. Puis en 2021, la collecte des fonds nécessaires au financement de la formation a été confiée à l’Urssaf, en lieu et place des OPCO.

Également en 2019, le crédit d’heures du compte personnel de formation s’est transformé en crédit monétaire, plus lisible et équitable.

Enfin, en 2022, la qualité des organismes de formation a été mise en avant. Ainsi, désormais, pour pouvoir prétendre à un financement, les formations suivies doivent être obligatoirement dispensées par des organismes certifiés Qualiopi.

En parallèle, lesdits organismes, pour être référencés sur la plateforme du CPF, affirment qu’ils respectent la charte de déontologie CPF, qui comporte dix engagements, dont l’obtention de la certification Qualiopi. C’est notamment le cas pour Click English, qui pourra vous proposer des formations d’anglais selon vos besoins.

Quelles sont les formations d’anglais s éligible au CPF ?

La liste des formations d’anglais éligibles au CPF est disponible sur le site moncompteformation.gouv.fr, en se rendant dans la rubrique « Rechercher une formation » et en y saisissant le mot-clé « anglais » ainsi que la ville souhaitée.

D’une manière générale, les formations d’anglais financées par le CPF sont :

  • perfectionnement, initiation ou débutant ;
  • anglais appliqué, technique ou professionnel ;
  • expression orale ;
  • tests LILATE et Linguaskill;
  • diplôme de compétence en langue (DLC) ;
  • certifications TOEIC, TOEFL, BRIGHT et BLISS.

Toutefois, d’autres formations peuvent être prises en charge, pour tout ou partie de leur coût, par les autres solutions de financement exposées dans cet article.

quelles sont les formations d’anglais éligibles au CPF

Prise en charge de sa formation d’anglais selon son statut

Le statut socio-professionnel conditionne les éventuelles aides financières pour suivre une formation d’anglais.

Je suis étudiant : financement de ma formation en anglais

La maîtrise de l’anglais est un enjeu majeur dans la quête de certains métiers. En tant qu’étudiant, vous souhaitez donc peut-être vous former de façon plus approfondie à la langue anglaise. Découvrez les dispositifs qui vous permettent de vous aider à financer cette formation.

Compte personnel de formation (CPF)

Compte personnel de formation (CPF)

À condition d’avoir cotisé un minimum, par exemple par l’intermédiaire d’un job d’été, vous êtes susceptible d’avoir crédité des heures de financement sur votre compte personnel de formation. Ce crédit d’heures pourra alors être utilisé pour financer une partie de votre formation en anglais.

Pour vérifier vos droits, rendez-vous sur le site moncompteformation.gouv.fr.

Financement par le CROUS

Ce ne sont pas à proprement parler des aides pour suivre une formation d’anglais. Toutefois, elles peuvent vous permettre de réduire la charge d’un tel apprentissage sur vos épaules. Il existe trois aides du CROUS :

  • la bourse sur critères sociaux ;
  • l’aide spécifique ponctuelle ou annuelle ;
  • la bourse au mérite post-bac.

La bourse sur critères sociaux est calculée en fonction des revenus de la famille de l’étudiant. L’échelon 0 finance intégralement les frais de scolarité, tandis que les échelons supérieurs attribuent une bourse mensuelle, pour un montant total compris entre 1 042 € et 5 736 € par an.

En outre, en cas d’imprévu et après étude du dossier par le CROUS, une aide spécifique peut être attribuée à un étudiant en grande difficulté financière. Elle n’est toutefois pas cumulable avec la bourse sur critères sociaux.

L’aide spécifique ponctuelle peut atteindre 2 597 € et être versée deux fois dans la même année universitaire. L’aide spécifique annuelle est versée en six ou dix fois selon la situation, durant sept années maximum. Son montant est compris entre 1 042 € et 5 736 € par an.

Enfin, la bourse au mérite est versée aux élèves boursiers ayant obtenu la mention « Très bien » au baccalauréat et qui intègrent un établissement d’études supérieures l’année suivante. Elle s’élève à 900 € par an et est versée en neuf mensualités de 100 € chacune.

Bourse Talents

La bourse Talents est attribuée automatiquement par le préfet aux étudiants qui intègrent une classe Prépa Talents, à condition d’en faire la demande au référent pédagogique de l’établissement. Elle est soumise à conditions de ressources, de mérite et de motivation.

Son montant est de 4 000 €, versés en deux fois :

  • 2 000 € dans le mois suivant celui de la rentrée ;
  • 2 000 € entre mars et mai.
Fondations des grandes écoles

Fondations des grandes écoles

Si vous intégrez des grandes écoles en étant boursier, il est possible de prétendre, en complément de l’aide du CROUS, à une prise en charge partielle ou totale de vos frais de scolarité ou de concours par les fondations des grandes écoles.

Sponsoring

Un système de parrainage permet à certains étudiants de se faire payer sa formation d’anglais par une entreprise. En contrepartie, ceux-ci doivent, au terme de leurs études, rejoindre l’établissement qui les a sponsorisés.

Alternance

Alternance

Si vous êtes plus à l’aise avec ce mode d’apprentissage, sachez qu’il existe des formations d’anglais par alternance, par exemple une licence LEA (Langues étrangères appliquées).

Disponible dès 16 ans, ce dispositif est accessible selon certains critères. Et dès que vous avez trouvé une entreprise d’accueil, celle-ci paie votre centre de formation et vous rémunère par un salaire mensuel, en général un pourcentage du SMIC selon votre âge.

Je suis salarié du secteur privé : aides financières pour apprendre l’anglais

En tant que salarié de droit privé, vous pouvez prétendre à des financements partiels ou totaux de vos formations en anglais, via trois dispositifs.

Compte personnel de formation (CPF)

Compte personnel de formation (CPF)

Le montant des droits CPF augmente chaque année si aucune formation n’est financée avec. Ainsi, un crédit annuel de 500 € est ajouté pour un salarié à temps plein, dans la limite de 5 000 €. Pour les moins qualifiés, cette dotation annuelle passe à 800 € dans la limite de 8 000 €.

Si nécessaire, le budget CPF peut être complété par ses propres deniers ou par l’employeur, s’il l’accepte.

Pour vérifier vos droits, rendez-vous sur le site moncompteformation.gouv.fr.

Prise en charge par l’employeur

Si l’apprentissage de l’anglais est primordial pour leur carrière professionnelle, l’employeur peut accepter de financer tout ou partie d’une formation en anglais à ses salariés. Il suffit d’en faire la demande au service ressources humaines de son entreprise.

L’employeur peut éventuellement abonder un budget CPF s’il ne veut pas prendre en charge la totalité des frais inhérents à la formation.

Pro-A

Pro-A

Si vous souhaitez vous reconvertir ou monter en compétence, l’alternance permet de suivre une formation d’anglais et d’obtenir un diplôme ou équivalent à l’issue de la période prévue. Le gros avantage de l’alternance, c’est que l’employeur paie à la fois votre salaire et votre formation.

Je suis agent de la fonction publique : réduction du coût de mon apprentissage de l’anglais

Seul le CPF permet de financer partiellement ou complètement une formation d’anglais lorsqu’on est fonctionnaire.

Compte personnel de formation (CPF)

Compte personnel de formation (CPF)

Dès lors que la formation souhaitée peut être financée par le compte personnel de formation, il suffit de la sélectionner sur le site moncompteformation.gouv.fr, puis de demander une prise en charge. Selon le crédit de son compte, la formation sera financée complètement ou partiellement.

Contrairement au CPF des salariés du secteur privé, le CPF des agents de la fonction publique est crédité en nombre d’heures, à raison de 24 heures par an maximum pour un temps complet, dans la limite de 1 520 heures.

Par ailleurs, il est possible de consommer des droits par anticipation, c’est-à-dire de se faire financer une formation en anglais pour un total incluant jusqu’à deux ans de crédit qui ne sont pas encore versés.

Attention toutefois, un fonctionnaire doit solliciter l’accord de son responsable des ressources humaines avant de suivre une formation via le CPF, tant sur la nature, le calendrier et le financement de celle-ci. Les modalités précises de cette demande sont définies par l’employeur. Si deux refus consécutifs peuvent être opposés à l’employé pour une formation de même nature, le troisième devra suivre une procédure spécifique : l’administration devra en effet recueillir l’avis de la commission paritaire au préalable.

Je suis demandeur d’emploi : coup de pouce financier pour ma formation d’anglais

Les demandeurs d’emploi peuvent également prétendre à une aide pour financer une formation d’anglais. Cela peut notamment être utile pour trouver un travail. Deux principales sources d’aides sont proposées.

Compte personnel de formation (CPF)

Compte personnel de formation (CPF)

À condition d’avoir déjà travaillé et donc cotisé pour les droits à la formation, le CPF pourra être utilisé par un demandeur d’emploi dans le cadre d’une formation d’anglais. Les conditions de prise en charge et de crédit sont identiques à celles exposées précédemment.

Pôle emploi peut abonder le montant de la prise en charge sous conditions, sachant que son accord pour utiliser son crédit CPF n’est pas nécessaire.

Aides publiques

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez solliciter des aides financières pour une formation d’anglais, dans la mesure où cela peut grandement faciliter vos démarches pour retrouver un travail.

Les principaux leviers à activer sont Pôle emploi, l’APEC, l’AGEFIPH pour les personnes en situation de handicap, voire la Région. De nombreux critères sont pris en compte, alors, n’hésitez pas à rencontrer votre référent.

Je suis travailleur indépendant : prise en charge du coût de ma formation en anglais

Depuis le 1er janvier 2018, les travailleurs indépendants cotisent également pour le CPF, en plus de leur fonds d’assurance formation (FAF) habituel. Cela représente donc deux sources de financement pour une formation d’anglais.

mon-complete-formation

Compte personnel de formation (CPF)

Un travailleur non salarié à temps complet peut créditer jusqu’à 500 € de droit à la formation sur son compte CPF chaque année, dans la limite de 5 000 €.

Le crédit CPF peut être abondé par un apport personnel, lui-même pouvant éventuellement être pris en charge par le FAF, sous certaines conditions.

Fonds d’assurance formation (FAF)

Fonds d’assurance formation (FAF)

Si vous êtes travailleur indépendant, vous êtes forcément rattaché à l’un des sept fonds d’assurance formation (FAF) existants. Selon la nature de votre activité, celui-ci peut être :

  • le fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux (FIF-PL) ;
  • le fonds d’assurance formation de la profession médicale (FAF-PM) ;
  • l’association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise (AGEFICE), pour les commerçants et dirigeants non-salariés du commerce, de l’industrie et des services ;
  • le fonds d’assurance formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs (AFDAS) ;
  • le fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanales (AFDAS), pour les artisans, chefs d’entreprise inscrits au répertorie des métiers (RM) et autoentrepreneurs artisans non inscrits au RM ;
  • Le fonds pour la formation des entrepreneurs du vivant (VIVÉA), pour les exploitants agricoles et chefs d’exploitation forestière ;
  • le fonds d’assurance formation des salariés des petites et moyennes entreprises (AGEFOS PME), pour les professionnels de la pêche tels que conchyliculteurs et chefs d’entreprise de cultures marines.

Il existe également quelques cas particuliers. Tout d’abord, si vous êtes immatriculé deux fois, par exemple inscrit à la fois au RCS et au RM, c’est le Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise Artisanale (FAFCEA) qui prend en charge le coût de la formation et non l’AGEFICE. Par ailleurs, un autoentrepreneur qui ne déclare aucun chiffre d’affaires durant douze mois consécutifs ne peut prétendre à une prise en charge des coûts d’une formation.

Afin de solliciter un financement, il vous faut déposer un dossier auprès de votre FAF au moins un mois avant le début de la formation d’anglais. Le montant de la prise en charge dépend de votre code NAF et du thème de la formation. Professionnels libéraux, vous avez quant à vous jusqu’au dixième jour calendaire suivant le début de la formation pour déposer votre dossier.

Le montant de la prise en charge de votre formation d’anglais pourra atteindre 3 000 € selon le FAF.

Je suis un chef d’entreprise : réduction des frais de formation en anglais pour mes salariés

En tant qu’entrepreneur, si vos salariés veulent suivre une formation d’anglais, vous pouvez choisir de la prendre en charge dans sa totalité ou partiellement. Plusieurs dispositifs sont prévus.

Fonds d’assurance formation (FAF)

Compte personnel de formation co-construit

Même si l’employeur n’a aucunement le droit d’imposer à ses salariés de mobiliser leurs crédits CPF pour une formation d’anglais dans le cadre de leur activité professionnelle, il peut les inciter à participer à son financement.

Dans ce cas, on parle de CPF co-construit. Concrètement, le salarié va utiliser son CPF pour financer une formation d’anglais, mais l’employeur va verser une dotation exceptionnelle. Quatre types de dotations sont prévus par la réglementation :

  • volontaires : complément au financement d’une formation ou versement d’un crédit exceptionnel au CPF ;
  • supplémentaires : l’alimentation du CPF est supérieure au plafond annuel prévu par la loi, à la suite d’un accord collectif ;
  • correctifs : l’employeur peut verser 3 000 € de droits à la formation en plus sur le compte CPF de ses salariés ;
  • pour les salariés licenciés : si un salarié est licencié à la suite d’un refus de modification de contrat de travail encadré par un accord de performance collective, l’employeur peut abonder le compte CPF de 3 000 €.
OPCO

OPCO

L’opérateur de compétences duquel dépend l’entreprise permet de financer des actions de formation en anglais, par exemple dans le cadre d’un plan de développement des compétences.

Fonds national pour l’emploi (FNE)

Le FNE est réservé aux salariés à temps partiel et aux entreprises en activité partielle ou en difficultés économiques. Il permet de prendre en charge entre 50 % (entreprises de plus de 250 salariés) et 70 % (moins de 50 salariés) des coûts de formation.

Fonds social européen (FSE)

Fonds social européen (FSE)

Le FSE est un dispositif spécifique qui finance en priorité (jusqu’à 50 %) les formations des femmes, des seniors et des travailleurs en situation de handicap reconnu.

Fonds d’assurance formation (FAF)

Fonds d’assurance formation (FAF)

Si l’entreprise fait appel à des travailleurs non-salariés et a besoin de les former à l’anglais, il est possible, comme avec le CPF, de cumuler une prise en charge par le FAF dont celui-ci dépend avec un financement par l’entreprise.

Pro-A

Pro-A

Enfin, si vous avez des salariés sous contrat ou en activité partielle, le dispositif Pro-A permet de les faire monter en compétence en anglais par le biais de l’alternance, pour une durée de 6 à 36 mois sous conditions. L’objectif est d’acquérir un diplôme complémentaire ou une VAE, validation des acquis de l’expérience.

Auto-financement / 50% d’abattement fiscal

Auto-fnancement

Comment financer une formation d’anglais si aucune solution de prise en charge ne s’applique ?

Dans les cas où aucune des solutions précédentes n’est envisageable, il reste un dernier recours : financer soi-même et dans sa globalité sa formation d’anglais. Toutefois, il faut savoir que le coût total ne sera pas à votre charge. En effet, un dispositif de réduction d’impôt sur le revenu est prévu. Il faut déclarer les frais de formation professionnelle au titre des frais réels déductibles. Ceux-ci bénéficieront alors d’un abattement de 50 %.

Vous le voyez, nombre de dispositifs permettent de suivre une formation en anglais à moindre coût. Vous n’avez décidément plus aucune excuse pour ne pas apprendre la langue de Shakespeare. To be or not to be an English speaker, that is the question!

Nos engagements qualité